Publicité
Publicité

Les actualités automobiles à la une

Édition du mardi 23 juillet 2024

2025, une échéance CO2 de plus en plus problématique pour les constructeurs en Europe

La teneur de l’interview de Luca de Meo, patron du groupe Renault et président de l’ACEA, parue hier dans les Echos et trois autres quotidiens européens témoigne de l’inquiétude des constructeurs à la veille d’un nouveau palier en 2025 pour les normes CO2. Une marche qui pourrait leur coûter très cher en pénalité ou en perte de volumes...

Services - 23/07/2024 - #Bmw , #Hyundai , #Nissan , #Stellantis

Bee2link travaille sur un module d’IA pour gérer au mieux le cycle de vie d’un véhicule

L’avenir de la distribution automobile passe par une optimisation des temps de cycles de location des véhicules associée à une maîtrise des valeurs futures. Au cœur du système avec sa plateforme OpenFlex, Bee2link travaille sur un module d’IA qui aidera les distributeurs à faire leur choix en tenant compte de leur stock VO actuel et futur.

Publicité

Édition du lundi 22 juillet 2024

Analyse - 22/07/2024 - #Mg , #Saic , #Stellantis , #Toyota

En 2024, la désindustrialisation dans l'automobile s'accélère...

Les annonces s’étaient multipliées fin 2023 et leurs traductions en suppressions d’emplois et de sites se font plus nombreuses chaque semaine : le fait que le marché de 2024 ne croisse plus significativement en Europe et qu’il manque deux millions de voitures pour retrouver les niveaux d’avant Covid est en train d’être intégré dans les stratégies industrielles. L’ajustement des capacités qui en résulte est particulièrement violent pour le site France où il manque les assemblages de véhicules qui justifieraient le maintien des sites. La R5 est la seule exception aujourd’hui et il est impératif que le projet soit un succès et que d’autres suivent. Pour cela, il faut que l’UE soit beaucoup plus volontariste dans la recherche des volumes via une descente en gamme et en prix. Il faudra alors que d’autres véhicules du segment B que la Toyota Yaris Cross et la R5 soient assemblés en France.

Editions précédentes